Choisir sa lampe frontale et son matériel de randonnée

randonnée de nuit

De plus en plus à la mode, le trekking, la randonnée et la course de nuit ont plusieurs points communs. Outre le retour vers la nature, l’activité sportive, ces activités nécessitent du matériel de randonné de qualité.

Du matériel de qualité

Quand vous êtes dans votre tente la nuit, en train de courir à la tombée de la nuit ou que vous cherchez quelque chose dans votre grenier ou votre cave, il est pratique d’avoir vos deux mains de libre, mais d’être tout de même éclairé !

Mais quel lampe frontale choisir et quels doivent être ses avantages par rapports aux autres ?

Quel type de lampe frontale choisir ?

Il existe de nombreuses lampes différentes, certaines offrent une forte puissance (exprimée en lumens), d’autres plusieurs modes (fort, normal, faible, voire clignotant), certains résistent à la pluie, d’autre à la submersion courte si vous devez traverser une rivière…
Ensuite viennent d’autres caractéristiques comme l’autonomie, le rayon de la lumière ou encore le poids de l’appareil que vous porterez potentiellement durant quelques heures sur la tête.
Enfin, le dernier point et pas des moindres : le prix de l’appareil, piles ou batteries comprises !

Caractéristiques supplémentaires

Certaines lampes ont un mode automatique qui permet de diminuer la lumière lorsque la batterie fatigue, ce qui vous permet de comprendre que celle-ci est en baisse, mais également vous offre une durée plus longue, bien que dégradée.
D’autres offrent en plus un mode lumière rouge qui permet d’être moins agressif en pleine nuit.
Enfin, vous pourriez avoir envie d’avoir un modèle avec une batterie supplémentaire afin de pouvoir la changer rapidement et avoir une autonomie plus longue.

Article se basant sur https://sosport.fr/choisir-lampe-frontale-randonnee/.

About the author /


J'aime voyager, lire et je dois bien l'avouer, geeker de temps en temps !